Voyage au cœur de la surcharge informationnelle

Sérendipi-quoi ?

Ce site prend le nom d’un concept assez particulier. Si l’on en croit Wikipédia :

La sérendipité est le fait de réaliser une découverte inattendue grâce au hasard et à l’intelligence, au cours d’une recherche dirigée initialement vers un objet différent de cette découverte. Pour Robert King Merton, la sérendipité est l’observation surprenante suivie d’une induction correcte. Ce concept discuté est utilisé en particulier en recherche scientifique.

Toujours selon la même page :

Avec le développement des TIC (Technologies de l’information et de la communication), la sérendipité a pris une dimension toute particulière dans la recherche documentaire actuelle sur ordinateur et particulièrement sur Internet. JF Smith en se basant sur les travaux de K. Merton invente le terme de « sérendipité systématique » lorsqu’un chercheur utilise la découverte de la connaissance à partir de l’outil informatique. Les chercheurs d’information n’hésitent pas à naviguer, voire à se perdre au sein des liens hypertextes pour trouver au hasard d’une page, au détour d’un lien, au cœur d’un nœud, une information leur étant utile… alors même qu’ils ne savaient pas qu’ils la cherchaient vraiment. Ainsi la notion de sérendipité prend ici tout son sens comme « Découverte, par chance ou par sagacité d’informations qu’on ne cherchait pas exactement ».

J’utilise souvent la sérendipité dans ma vie professionnelle mais aussi dans ma vie personnelle, et je dois dire que certaines de mes plus jolies trouvailles viennent de cette manière de se perdre volontairement dans la jungle de l’information. Le titre de mon site est donc une forme d’hommage.

Et puis, c’est une si jolie expression pour dire « au pif »…